1er Sommet des Jeunes Leaders Africains : Pour un leadership efficace et inclusif 

 

Du 21 au 24 Septembre 2017 à Marrakech

Organisée par HEM Marrakech et MasterPeace Morocco, la 1ère édition du sommet des Jeunes Leaders Africains (AYLS) s’est concentrée sur les thèmes liés aux défis fondamentaux qu’affrontent les jeunes leaders.

Plus de 100 participants provenant de 23 pays différents ont participé à cette édition proposant un mélange panels/ateliers sur l’entreprenariat, la citoyenneté mondiale, l’éducation et leadership. Les activités de team bulding et les sessions de réflexion ont conféré ainsi aux délégués l’opportunité d’approfondir leur conception d’un leadership efficace, significatif et inclusif. Pour Tarik El Guermai, Responsable développement personnel et relations pédagogiques avec l’entreprise HEM Marrakech, « l’objectif de ce sommet est un objectif de rassemblement et d’échange, le réseau étant très important pour le leadership, aussi bien au niveau personnel que professionnel. Le 2e objectif c’est de créer un cycle d’événements annuels par rapport à la stratégie Afrique 2030 ».

A travers un processus de sélection concurrentielle, AYLS a réuni un groupe divers de jeunes délégués de l’ensemble du continent, avec la participation d’un groupe de journalistes Régionaux et Nationaux. Les intervenants ont répondu à différentes questions reliées aux attentes des jeunes Africains à travers le AYLS 2017 et ses futurs projets.

Les participants ont tous été réunis le soir de la journée internationale de paix, 21 septembre 20017. Ils ont célébré, par la même occasion, la diversité du continent africain lors de la soirée d’ouverture au Théâtre Royal de Marrakech. S’en est suivie une rencontre institutionnelle des intervenants et du comité d’organisation pour développer un cadre de travail basé sur l’interactivité avec les participants.

La plénière d’ouverture était sous forme d’un panel qui avait pour thématique « L’Afrique en 2030 et le rôle des entrepreneurs » durant lequel les intervenants ont mis le point sur l’importance de entrepreneuriat pour une meilleure innovation et une croissance de l’économie africaine. Aussi que les défis actuels et la façon dont les nouvelles entreprises locales devront soutenir leurs territoires pour améliorer le processus de développement de l’Afrique dans son ensemble. D’autres panels ont également mis le point sur les différents défis auxquels les jeunes africains font face.

Plus que les panels et les ateliers, les organisateurs ont voulu donner l’opportunité aux participants afin de rendre cette expérience remarquable et enrichissante à travers des activités interculturelles, où les participants ont eu l’occasion de déguster quelques plats Marocains à Place Jamaa Elfna ainsi qu’un Gala dînatoire au Complexe Waky. Durant les 3 jours de réflexion et de networking, un ensemble de recommandations et de résolutions ont été rédigées pour la prochaine édition 2018 ainsi que le lancement d’un mouvement de jeunes dynamiques, fort et efficient.

 

 

laissez un commentaire