Antiterrorisme – La coopération maroco-espagnole porte encore une fois ses fruits

Une cellule qualifiée de terroriste, composée de 5 membres dont un ressortissant espagnol d’origine marocaine résidant à Melilla, a été démantelée, le 6 septembre 2017 à Béni Chiguer dans la province de Nador, par le Bureau central d’investigation judiciaire. L’information vient d’être donnée dans un communiqué du ministère de l’Intérieur. Ce département précise que cette opération est le fruit de la coopération maroco-espagnole dans la lutte contre le terrorisme.
En parallèle du coup de filet opéré à Béni Chiguer, les services espagnols ont eux aussi interpellé à Melilla un membre présumé de cette cellule, lit-on dans le même communiqué. Avec les 5 autres qui ont été débusqués au Maroc, il est accusé d’embrigadement de jeunes au profit de Daech et d’apologie au terrorisme.
Le communiqué de l’Intérieur révèle que les 6 membres interpellés tenaient des réunions secrètes et s’entrainaient en vue de perpétrer des attentats, notamment à l’arme blanche. Ils seront tous traduits devant la justice.

laissez un commentaire