Décès de l’ancien dirigeant du Raja, Hadj Abdellatif Lasky

L’ancien dirigeant et membre de nombreux comités du Raja de Casablanca Hadj Abdellatif Lasky est décédé, mardi 27 novembre 2018, au soir, des suites d’une longue maladie, apprend-on auprès du club des verts.

Ce vétéran des dirigeants du club des diables verts, décédé à l’âge de 78 ans, avait occupé, durant près de 35 ans, le poste de vice-président à maintes reprises et d’autres responsabilités au sein des différents comités.

Il avait été l’artisan de la fusion de la défunte l’Olympique de Casablanca avec le Raja et avait été à la direction du club à son apogée dans les années 90 du siècle dernier du temps des six titres de champion d’affilée, un record national, mais également des sacres enlevés au niveau des compétitions africaines.

Hadj Abdellatif Lasky, qui sera inhumé après la prière d’Al Asr, a côtoyé les plus grands présidents du club casablancais à l’instar de Maati Bouabid, Abdelwahed Maach, Abdelkader Retnani, Abdallah Rhalam, Ahmed Ammor, Abdessalam Hanat et Abdelhamid Souiri.

Il avait aussi été de l’équipe dirigeante qui avait créé le Centre de formation « Sport-Etudes » sis au sein du Complexe Sportif de l’Office de la formation professionnelle d’Aïn Borja et qui avait permis à des joueurs stagiaires de pouvoir pratiquer leur sport favori en suivant des études et favoriser, ainsi, l’intégration du sport de haut niveau en milieu scolaire.

laissez un commentaire