Grippe H1N1 – Vaccins : Vives tensions entre l’Institut Pasteur et les pharmaciens

Avec la propagation de la grippe H1N1, le débat s’est envenimé entre l’Institut Pasteur et les pharmacies, qui se disent indignées du monopole pratiqué par l’Institut sur le vaccin contre la grippe A (H1N1).

Al Ahdat Al Maghribia révèle ce samedi 9 février 2019, que Hassan Ataich, président de la Chambre syndicale des pharmaciens à Fès, a indiqué que les pharmacies n’ont pas reçu pour le moment le vaccin contre cette épidémie, et ce à cause « du monopole pratiqué par l’Institut Pasteur, qui dispense exclusivement ce service ».

Ataich a également appelé l’Institut Pasteur à « promouvoir davantage la recherche scientifique et médicale », formulant l’espoir de voir l’Institut Pasteur produire les vaccins et les offrir gratuitement aux citoyens au lieu de les vendre.

laissez un commentaire

Commentaires (1)
  1. lfadl

    Pourquoil’Institut Pasteur doit-elle monopoliser ce vaccin ?
    La situation est très grave et apple le Gouvernement a dicter ses ordres pour la répartition immédiate et urgente du VACCIN à l’echelon national et à toutes les pharmacies ………

    Répondre