Le Polisario agonise : Des affrontements, des flammes et une anarchie totale

Nouvelle preuve de l’agonie du Polisario : dans la nuit d’hier (13 et 14 avril 2019), des affrontements ont éclaté à Tindouf en Algérie à l’intérieur du camp dit Smara dans l’arrondissement appelé Al Farissia. Selon des sources concordantes, des combats sanglants ont éclaté en ces lieux entre deux familles séquestrées : Des Oulad Moussa d’un côté et des Oulad Lahcen Ohmad de l’autre. Les uns et les autres revendiquent une parcelle de terrain qui leur a été vendu, sans le moindre document, par des autorités algériennes. Preuve de l’intensité de la confrontation, des tentes, qui servent de logement aux séquestrés de Tindouf, ont été brûlés. Les flammes se voyaient de loin, comme on peut le voir sur les vidéos.

Des éléments de la police et de la gendarmerie algériennes en service aux camps dits Rabouni, Aousserd et Laayoune, ont été dépêchés, en grand nombre, au camp de Smara, pour tenter de ramener le calme. Malgré tout, aux dernières nouvelles, la situation reste tendue. La plupart des séquestrés cherchent la première occasion pour fuir vers le Maroc.


Ces incident viennent confirmer la situation intenable constatée par la journaliste espagnole Patricia Medjedi Juez dans son documentaire  »De Tindouf à Laâyoune: la route de la dignité ». Réalisé par la chaîne d’information Medi1 tv, ce documentaire va être diffusé ce dimanche 14 avril 2019 en prime-time.

Pour en savoir plus sur De Tindouf à Laâyoune: la route de la dignité

 

laissez un commentaire