Les professeurs contractuels brandissent la menace d’une « année blanche »

Les professeurs contractuels menacent d’une « année blanche ». Dans un communiqué , la Coordination des enseignants contractuels affirme que le ministère de tutelle a adopté une politique visant à induire en erreur l’opinion publique, et ce via des propositions douteuses.

Les professeurs contractuels soulignent que leur principale revendication est d’annuler le recrutement par voie de contrat et de les intégrer dans la fonction publique . La Coordination annonce un nouveau programme de protestations. Une grève nationale est prévue du 10 au 17 mars 2019.

laissez un commentaire