Meknès : Mort accidentelle d’un collégien lors d’une manifestation contre GMT+1

Selon un communiqué publié par le ministère de l’éducation nationale, un jeune collégien âgé de 13 ans est décédé vendredi 9 novembre 2018, à Meknès lors d’une manifestation contre la decision de maintenir l’heure d’été.

Le drame est survenu près du collège Ibnou Rochd à Sidi Bouzekri, où le collégien a été victime d’un accident de voiture.

Le corps de l’adolescent a été transporté à l’hôpital Mohammed V de Meknès, et une enquête est ouverte pour déterminer les causes exactes de ce drame, selon le même communiqué.

laissez un commentaire

Commentaires (1)
  1. hassane

    à cause de l’impopulaire décision du tout aussi impopulaire gouvernement pour le maintien de l’horaire d’été,cet enfant n’était pas en classe,la responsabilité politique de tout ce criminel gouvernement est engagée dans la perte de cet enfant à la fleur de l’age,bien-sur nos incompétents sinistres vont nous abreuver comme à leur médiocre habitude qu’une enquête sera ouverte,mais en quoi cet enquête servirait aux malheureux parents de cet enfant?cet enquête fera revenir à la vie cet innocent enfant?mais puisque ce n’est qu’un petit enfant du peuple,et que ce n’est pas l’enfant des sinistres du médiocre gouvernement,on va nous sortir quelques mensonges et ils classeront l’affaire ou comme le drame du défunt poissonnier de al hoceima ou ils ont lavé le akhe-natoune de toute responsabilité,ou le train de bouknadel ou le malheureux conducteur du train fut accusé de tout,c’est au conducteur du véhicule qui a renversé ce petit qu’ils vont encore lui endosser toute la responsabilité et ce mafieux gouvernement sortira blanc comme neige

    Répondre