Ministère de l’Intérieur : 50 000 migrants régularisés

Quelque 50.000 personnes ont bénéficié des deux phases de l’opération de régularisation de la situation des migrants organisée par le Maroc, soit environ 85% du nombre total des demandes présentées par des ressortissants étrangers de 113 nationalités, a indiqué, mercredi 7 novembre 2018 à Rabat, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

Présentant le projet de budget alloué au ministère de l’Intérieur devant la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et la politique de la ville à la Chambre des représentants, Laftit a indiqué que, conformément aux Hautes Directives Royales, le délais de renouvellement pour la première fois de la carte de séjour pour les bénéficiaires de ces opérations a été fixé à trois ans, à condition de ne commettre aucun acte contraire aux lois en vigueur.

Concernant la réinsertion des migrants, le ministère de l’Intérieur s’est employé à renforcer le programme de retour volontaire, en signant plusieurs conventions avec l’Organisation internationale pour les migrations. En vertu de ces accords, les migrants installés illégalement sur le territoire marocain sont volontairement rapatriés dans leur pays d’origine dans des conditions respectant leurs droits et leur dignité. Ce programme a bénéficié à 26.000 personnes depuis 2002, a-t-il précisé.

Dans le même contexte, le ministre a souligné que les autorités ont continué à faire face aux réseaux de trafics et de traite des êtres humains. C’est ainsi qu’à fin septembre 2018, 68.000 tentatives d’immigration clandestine ont été mises en échec, 122 réseaux criminels actifs dans ce trafic démantelés. Depuis 2002, c’est plus de 3.300 réseaux criminels qui ont été mis hors d’état de nuire et quelque 2.000 embarcations de transport saisies.

laissez un commentaire