Rapport : Nécessité de penser des sanctions alternatives afin de réduire la surpopulation carcérale

La mission d’information sur la situation dans les prisons, constituée par la commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme à la Chambre des représentants, va bientôt achever son rapport initial, qu’elle compte exposer devant la commission avant l’élaboration du rapport final rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum dans son édition du vendredi 17 mai 2019.

La surpopulation carcérale est l’un des principaux problèmes que cette mission a relevés dans les prisons Toulal, Oukacha et la prison de Safi. Elle a souligné la nécessité de penser des sanctions alternatives afin de réduire cette surpopulation, selon une source de la mission.

Une autre source de cette même mission a déclaré au journal que la longue distance qui sépare de nombreux détenus de leurs domiciles est un autre problème auquel est confrontée la population carcérale, précisant que certains détenus sont issus de régions différentes de celles où ils sont incarcérés.

laissez un commentaire