Sur instruction royale, le Maroc alimente le Qatar de produits alimentaires

Sur instruction du Roi Mohammed VI, le Maroc a décidé d’envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l’Etat du Qatar, indique lundi 12 juin 2017 un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Ce département précise que cette décision n’a aucun lien avec les aspects politiques de la crise entre l’Etat du Qatar et d’autres pays du Golfe. La position du Maroc à ce sujet a d’ailleurs déjà fait l’objet d’un communiqué exhaustif du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale rendu public dimanche 11 juin 2017 (Lire : Crise du Golfe : Le Roi Mohammed VI appelle à la retenue et à la sagesse). L’aide marocaine apportée au Qatar intervient plutôt « en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique qui incite à la solidarité et l’entraide entre les peuples islamiques, notamment en ce mois béni de Ramadan ».

Risque de pénuries au Qatar
Pays quasi désertique, le Qatar tire ses revenus de son gaz et de son pétrole. Aussi, sa subsistance alimentaire est-elle uniquement liée à l’importation. C’est pour cela que le blocus du Qatar par les autres pays du golfe risquerait de créer une pénurie dans le pays, comme le signale l’ONG Amnesty International. Une grande part des produits alimentaires est en effet habituellement importée ou transitait depuis l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis (à peu près 80 %).
Les habitants du pays apprenant la nouvelle du blocus se sont rués sur les supermarchés ou de nombreux produits sont aujourd’hui manquants.
Pendant ce temps, des pourparlers sont en cours, le Koweït servant d’intermédiaire. Pour se défendre, le gouvernement qatari tente de se dédouaner en démontrant son innocence en matière de terrorisme et ses efforts pour combattre ce phénomène.

laissez un commentaire