GE cède la division Healthcare à Veritas Capital pour 1,05 milliard de dollars

Le nouvel acheteur annonce qu’une filiale avait conclu un accord pour l’achat d’actifs qui comprennent les activités de gestion des finances des entreprises du secteur de la santé, de gestion des soins ambulatoires ainsi que de gestion des ressources humaines de GE Healthcare. Par Aisha Al-Muslim

La division santé de General Electric Co. (GE 2,77%) a annoncé lundi avoir conclu un accord avec le fonds d’investissement Veritas Capital pour la vente de trois entreprises spécialisées dans les technologies de l’information. L’opération est valorisée à 1,05 milliard de dollars en espèces. Une transaction qui s’inscrit dans la stratégie du conglomérat visant à rationaliser ses opérations.

Veritas a déclaré lundi qu’une filiale avait conclu un accord pour l’achat d’actifs qui comprennent les activités de gestion des finances des entreprises du secteur de la santé, de gestion des soins ambulatoires ainsi que de gestion des ressources humaines de GE Healthcare.

Veritas a également affirmé son intention de travailler aux côtés de la direction de GE pour assurer une transition en douceur de l’activité en tant que société indépendante. La transaction devrait être conclue au cours du troisième trimestre.

«Notre équipe possède une grande connaissance et une expertise significative dans le domaine des TI liées aux services de soins de santé. En exerçant les activités comme une entreprise autonome détenue par Veritas, nous avons aujourd’hui la possibilité de dynamiser davantage notre portefeuille de produits et de poursuivre des acquisitions complémentaires» , a souligné Jon Zimmerman, vice président et directeur général chez GE Healthcare.

En octobre dernier, le Wall Street Journal avait rapporté que GE cherchait un acquéreur pour une partie ou la totalité de ses activités technologies de l’information dans le secteur de la santé, ce que des sources proches du dossier avaient déclaré à l’époque.

GE Healthcare, qui fournit des logiciels, des technologies médicales et de l’information, l’imagerie médicale, la gestion des dossiers médicaux ainsi que les ressources humaines et les services de paie, est l’activité de GE dédiée aux services de soins de santé qui vaut 9 milliards de dollars. L’entreprise a développé cette activité par le biais d’une série d’acquisitions, notamment le rachat de IDX Systems Corp. en 2006, pour un montant de 1,2 milliard de dollars.

Veritas s’est concentrée sur les investissements dans les technologies de la santé, qui ont toutes été exclusives aux entreprises, a indiqué la société. Celle-ci a racheté Truven, l’ancienne division des soins de santé de Thomson Reuters Corp., pour 1,25 milliard de dollars en 2012. Elle l’a ensuite vendue à International Business Machines Corp. pour 2,6 milliards de dollars en 2016.

En 2016, Veritas a racheté Verisk Health, l’activité des services de santé de Verisk Analytics Inc., dans le cadre d’un accord évalué à environ 820 millions de dollars. Verisk Health a été rebaptisée Verscend Technologies Inc.

L’action de GE a chuté de 2,5% à 13,14 $ en début d’après-midi lundi sur fond de ventes mas- sive sur le marché. Le stock était en baisse de 56% l’année dernière.

 

laissez un commentaire