4 conseils pour mieux respirer sous son masque

Le port du masque fait désormais partie intégrante de notre quotidien. Gênant voire asphyxiant pour certains, il est des fois source d’allergies pour d’autres. Voici quelques astuces pour mieux le supporter.

Si le masque est devenu un accessoire indispensable en ces temps de coronavirus, plusieurs d’entre nous s’en plaignent à cause de la sensation d’inconfort et d’étouffement qu’il provoque. Certains se plaignent même d’avoir du mal à respirer correctement avec une bavette.

Il faut dire que le stress et l’anxiété y sont pour beaucoup. Plus on ressent un malaise, plus on va inconsciemment bloquer la respiration et le diaphragme. Il est donc préférable de privilégier une matière comme le coton qui permet une meilleure aération et s’avère plus confortable que les tissus synthétiques tels que le polyester.

Il est donc impératif de se nettoyer et hydrater le visage avant et après : juste à l’eau. Evitez les crèmes car elles ont tendance à bloquer les pores de la peau.

Il est également préconisé de respirer par le nez et non par la bouche pour générer moins de chaleur et d’humidité  à l’intérieur du masque. Lorsqu’i y a une grosse chaleur ou en période de pluie, tâchez d’avoir toujours en votre possession un deuxième masque de rechange puisque, rappelons-le, l’humidité et la transpiration l’humidité influent sur l’efficacité du masque contre le covid-19.

Astuces pour mieux respirer en portant son masque :

Tour d’abord, il est recommandé d’inspirer profondément en gonflant votre ventre puis expirez en le relâchant complètement. Une opération que vous devez répéter trois fois de suite.

Deuxièmement, maîtrisez votre respiration de sorte à sentir tous les membres de votre corps se relâcher lentement.

Par la suite, détendez-vous calmement et mettez-vous à l’arrière de votre chaise tout en gardant les yeux fermés quelques minutes.

Finalement, imaginez-vous dans un cadre reposant, naturel et calme. Histoire de relaxer pour mieux chasser le stress de tous les jours.

LIRE AUSSI :

Les ventes de rouge à lèvres dans le rouge

laissez un commentaire