Bon crû pour le groupe BOA en 2019

Le groupe BMCE bank qui a adopté une nouvelle dénomination Bank Of Arica depuis le 5 mars 2020 vient de dévoiler ses résultats annuels au titre de l’année 2019. Globalement, le résultat net part  du groupe (RNPG) est estimé à 1,9 MMDH en hausse de 5% par rapport à l’année 2018. 60% du total est réalisé au Maroc, le reste à l’international. Le produit net bancaire a atteint de son côté 13,9 MMDH en progression de 5% principalement grâce à la progression de la marge d’intérêt et du résultat des opérations de marché. Pour les fonds propres, ils ont été renforcées grâce à une hausse des capitaux propres part du groupe de 22% soit 22,5 MMDH contre 18,4 MMDH une année auparavant et une levé de 3,6 MMDH suite à une opération d’augmentation de capital réalisée en deux tranches.

Pour les crédits à la clientèle on note une bonification de 4% au moment où le taux de croissance des dépôts atteint les 5,4%. Suite au passage aux nouvelles normes comptables, le coût de risque a grimpé de 20% soit 2,2 MMDH. Le taux de de couverture des créances en souffrance atteint dès lors 62,9% et le taux de contentieux 8,5%.

A l’international, et plus particulièrement en Afrique, le groupe présent dans 18 pays a enregistré un total de bilan de 8,5 Mrd d’euros avec des crédits de clientèle estimés à 4,3 Mrd d’euros en hausse de 5,2% et des dépôts qui atteignent les 5,9 Mrd d’euros en progression de 9% . Le PNB ressort de son côté à 543 millions d’euros et le résultat net dépasse les 110 millions d’euros. Par ailleurs, le groupe bancaire évoque une rationalisation du maillage territorial de BOA avec une taille du réseau de 577 unités et une ouverture de 289.000 comptes de décembre 2018 à la même période de l’année 2019 pour atteindre plus de 4,1 millions de comptes.

Grâce à BBI Londres et BBI Madrid, la contribution de l’Europe est estimée à 7% au résultat net part du groupe, soit un total de  137 MDH en 2019.

laissez un commentaire