Casablanca : lancement de la troisième édition des « Impériales »

La troisième édition des « Impériales », rendez-vous incontournable des professionnels du secteur du marketing et de la communication, a été lancée, lundi 22 janvier 2019, à Casablanca, en présence d’une pléiade de personnalités du monde économique et artistique.

Initié par l’association  »Les Impériales », cette édition, qui se tient jusqu’au dimanche prochain sous le thème « Les nouveaux défis des marques au Maroc » sera l’occasion de mettre en relation offreurs et demandeurs de solutions dans le but de créer des partenariats dépassant nos frontières.

Cette manifestation s’étalant sur une semaine rassemble tout l’écosystème du marketing, de la communication, des médias, de la publicité et du digital, soit plus de 3000 experts, participants et étudiants, a pour objectif de contribuer aux efforts visant le développement du secteur des métiers du marketing, de la communication, des médias et du digital au Maroc, a fait savoir, à cette occasion, le président de l’Association « Les impériales », Anouar Sabri.

L’initiative de porter cet événement en une plateforme dédiée à tous les intervenants dans ce secteur intervient du fait de sa contribution au développement des différents opérateurs, entreprises et organismes et, in fine, au développement socioéconomique du pays, a-t-il relevé.

Pour sa part, le président de la Fondation des Musées, Mehdi Qotbi a fait savoir que le musée répertoriant l’histoire de la publicité au Maroc organisé dans le cadre de cette édition offre l’opportunité de célébrer la mémoire qui fait ressortir un double message à savoir les grandes avancées réalisées par le Royaume dans différents domaines mais aussi le développement des produits de la publicité.

Le Musée de la publicité qui retranscrit un siècle de publicité au Maroc à travers des œuvres, affiches, spots télévisés, messages radio et packaging, permettra de mettre en exergue les plus beaux outils qui ont fait évoluer la publicité, autant d’objets de collection qui ont dessiné cet art sociologique qui constitue aujourd’hui une composante essentielle de la mémoire collective, a-t-il indiqué.

Un programme riche et plusieurs activités est prévu pour cette 3ème édition. De même, des keynotes, des workshops et des prix à décerner permettront d’établir une rétrospective du passé, de comprendre les problématiques du présent et de construire le marché du futur.

L’Association ambitionne de fédérer l’ensemble des acteurs des métiers de la communication, des médias, du marketing et du digital. Cet écosystème important de par son nombre (8500 PME) et sa contribution au PIB national (12 milliards de dirhams en 2017), méritait une association qui saura être force de proposition pour trouver des solutions à ses problématiques et de rassembler sa communauté de professionnels.

laissez un commentaire