Lire un livre c’est solidaire

 

 

Lire et enrichir le fonds de lutte contre la Covid-19 est une initiative qui commence à prendre de l’importance. Deux actions en une.

 

L’écrivain Adil Mesbahi, vient de lancer l’opération #monlivresolidaire, dont les recettes alimenteront le Fonds spécial contre le coronavirus. Un moyen pour offrir également aux participants de bons moments de lecture, synonymes d’escapade en cette période critique.

L’opération est censée inciter les gens à la lecture en ces temps de confinement et soutenir le secteur de la culture lourdement impacté par la crise du covid-19,

Le premier livre associé à l’opération #monlivresolidaire est « L’espion aux deux visages » de Adil Mesbahi, premier opus de la trilogie Khabir. Le James Bond arabe est né ! New York, Paris, Marrakech ou ailleurs, l’espion marocain formé par les services secrets français à la fois séducteur, menteur et manipulateur, est toujours là où ça se passe…

Les auteurs, distributeurs et éditeurs sont ainsi invités à reverser au Fonds spécial 50% du prix de chaque livre commandé, qui a été préalablement associé à l’opération.

 

laissez un commentaire