Marteau et faucille

Nabil Ben Abdellah

Les parlementaires du Parti du progrès et du socialisme (PPS) à la Chambre des représentants se retroussent les manches. Depuis que leur parti n’est plus au gouvernement, ils multiplient les actions qui pourraient leur valoir quelques applaudissements. Ils ont donc déposé une proposition de loi allongeant  la liste des incompatibilités avec la fonction de membre du gouvernement. Si on est ministre, on doit être ministre, rien d’autre. Pourtant le PPS était au gouvernement, pendant longtemps, et ça ne l’a jamais tracassé cette histoire. C’est vrai qu’il a oublié le marteau et la faucille. 

laissez un commentaire