Nasser Bourita reçoit le président du gouvernement de la région d’Andalousie

Les relations entre le Maroc et la région autonome d’Andalousie (sud de l’Espagne) sont marquées par une ambiance de « cordialité et d’entente « , a indiqué, mardi 18 juin 2019 à Rabat, le président du gouvernement de cette région, Juan Manuel Moreno.

« Les relations entre les autorités andalouses et leurs homologues marocaines sont marquées par une ambiance de cordialité et d’entente « , a déclaré le responsable andalou au terme d’un entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.

C’est le résultat d’un « travail intense » accompli au niveau des gouvernements espagnol et marocain, a dit Moreno, ajoutant que l’illustration la plus éloquente de l’excellence des relations entre les deux parties est la visite effectuée par le Roi Felipe VI d’Espagne au Maroc en février dernier.

 » Le Maroc a déployé des efforts très audacieux et très intelligents pour promouvoir sa politique africaine « , a relevé le responsable andalou, notant que le rayonnement du Royaume lui permet de jouer le rôle de passerelle entre les entreprises andalouses et celles d’Afrique.

Par ailleurs, le président du gouvernement andalou s’est félicité des  » efforts énormes et très importants » déployés par le Royaume pour faire face aux flux migratoires, mettant en exergue l’initiative du Maroc visant à régulariser des migrants en situation irrégulière.

Dans ce contexte, il a affirmé que son exécutif saisira le gouvernement de Madrid ainsi que l’Union européenne afin de renforcer la coopération avec le Maroc dans la perspective de trouver des solutions à ce problème et de permettre au Royaume de se doter de davantage d’instruments pour pouvoir faire face au phénomène migratoire.  » L’UE doit nécessairement regarder vers le sud de l’Europe, vers le Détroit de Gibraltar et vers le Maroc « , a-t-il poursuivi.

Sur le plan culturel, Moreno, qui a souligné l’existence d’un  » héritage commun riche » entre le Maroc et la région d’Andalousie, a insisté sur l’importance de consolider les liens de coopération entre les deux parties dans le domaine de la culture, faisant part de la volonté de son gouvernement de donner plus de visibilité à la musique  » flamenco « , notamment par le biais de formations au profit des artistes marocains.

Le responsable andalou a, d’autre part, mis l’accent sur l’importance de dynamiser le rôle de la Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée dans la projection de la culture marocaine en Espagne et vice-versa, appelant à renforcer l’implication de cette instance dans le rapprochement entre le Maroc et l’Andalousie.

Moreno, qui effectue une visite de trois jours dans le Royaume, avait eu lundi des entretiens avec le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, et rencontré mardi le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb.

laissez un commentaire