Sahel central : 5 million de personnes en danger

La région du Sahel central risque de connaître une grave crise humanitaire.  Selon une nouvelle analyse publiée conjointement jeudi, 2 avril, par les acteurs de la sécurité alimentaire dans la région, dont le Programme alimentaire mondial (PAM), plus de 5 millions de personnes seront confrontées à une grave insécurité alimentaire pendant la période de crise dans cette partie de l’Afrique.
Avec la propagation du Covid-19, « c’est une crise qui s’ajoute à une autre, et la situation pourrait devenir incontrôlable », a déclaré Chris Nikoi, Directeur régional du PAM pour l’Afrique de l’Ouest.
Cette hausse du nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire survient au moment où la pandémie du coronavirus entre déjà dans ces pays fragiles et dans une région où les systèmes de santé sont les plus faibles du monde, avertit le PAM. « Notre message au monde est clair, si vous détournez le regard maintenant, les conséquences ne seront autres que catastrophiques », a insisté Chris Nokoi.
Pour mener à bien ses opérations, le PAM a besoin d’urgence de 208 millions de dollars jusqu’en août 2020.
laissez un commentaire