Signature d’une convention de partenariat entre l’Institut Pasteur du Maroc et CDC Afrique

L’Institut Pasteur Maroc et le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine (CDC Afrique) ont signé récemment à Casablanca une convention de partenariat.

La convention a pour objectif de tirer profit de l’expérience et de l’expertise accumulée par l’Institut dans les domaines de santé publique et sécurité sanitaire. Elle vise en particulier à réaliser un certain nombre de projets notamment la mise en place d’un réseau nord-africain de surveillance de la résistance aux antimicrobiens dont l’Institut Pasteur du Maroc assure le rôle de laboratoire de référence.

Il s’agit également d’offrir l’assistance technique par l’Institut Pasteur Maroc en faveur des pays africains frères et amis, organiser un programme annuel d’accueil des stagiaires dans les différents laboratoires et département de l’Institut ainsi que des séminaires de formation dans les différents domaines d’intérêt commun.

En outre, l’accord vise également de mettre en place un projet conjoint de recherche de santé publique et de sécurité sanitaire entre les deux parties.

Le directeur de CDC Afrique, a été accompagné par une délégation composé du Champion Afrique CDC, du Directeur de la Politique et de la Diplomatie de la Santé, et du chef intérimaire de la Division de la Recherche et des INSP.

Les membres de la délégation ont effectué, à cette occasion, une visite des différents laboratoires et départements de l’Institut, incluant le centre de vaccination internationale, le centre de biologie médicale et le département de recherche.

Le CDC Africa est une agence de santé publique de l’Union Africaine dont la création a été adoptée à la 24ème Session Ordinaire de l’Assemblée des Chefs d’États et de Gouvernement Africains tenue à Addis Abéba (Ethiopie) en janvier 2015 et officiellement lancé le 31 janvier 2017 à Addis-Abeba..

Il a pour mission de soutenir les États membres dans les interventions d’urgence en matière de santé, promouvoir le partenariat et la collaboration entre les États membres pour faire face aux maladies émergentes et endémiques et aux urgences de santé publique et aider les États membres à combler les lacunes dans les capacités requises pour être conforme au Règlement sanitaire international.

laissez un commentaire