Egypte- Aïd Al-Fitr au temps du Covid19

 

La fête de Aïd Al-Fitr ne sera pas comme avant au pays des Pharaons. Elle sera moins colorée et moins animée. Et pour  cause.

D’habitude, la fête annonçant la fin du mois de ramadan est vécue sous le rythme de tout un ensemble de « festivités » en Egypte. Outre la grande prière du matin, cette fête est marquée par les échanges de visites entre les proches, ainsi que par les grands rassemblements dans les places publiques.

Cette année, par crainte d’une propagation incontrôlée du coronavirus, les autorités égyptiennes ont décidé de « corser » les mesures préventives de restriction. En effet, décision a été prise d’interrompre les transports publics et le couvre-feu sera instauré à partir de 17 heures (à 6 heures du matin), heure locale. Il est à rappeler que ledit couvre-feu a été, initialement, fixé à partir de 19 heures, dès le 25 mars, avant d’être fixé à 20 heures, puis à 21 heures, fin avril dernier.

Par ailleurs, le premier ministre égyptien, Mostafa Madbouli, a annoncé que tous les magasins, centres commerciaux, restaurants, lieux de divertissement et parcs publics seront fermés pendant six jours. Et de mettre le bémol que ces mesures de restriction seront allégées à partir du 30 mai. Date à laquelle le couvre-feu sera instauré à 20 heures.

 

laissez un commentaire