Illégal mais autorisé

Les piétons ont un autre problème, en plus du non respect par les automobilistes des passages piétons. Les trottoirs. Les propriétaires d’immeubles considèrent que le trottoir qui se trouve devant leur immeuble leur appartient. Donc ils se sentent libres de l’aménager de sorte que les voitures puissent enter au parking sur une pente douce. Qui paie ? Le piéton évidemment. Presque tous les immeubles ont leur pente, parfois protégée par des pieuvres en fer forgé, par des pots de fleurs ou des tonneaux peints en rouge de préférence. Le trottoir est un espace public qui n’est pas inscrit dans le titre foncier de l’immeuble. Mais bon, puisque les autorités ont laissé faire, c’est devenu la règle. Et c’est comme ça qu’on crée le désordre.

laissez un commentaire