La dernière pour la route – Regrets

Le Secrétariat du Front national pour la sauvegarde de la raffinerie marocaine de pétrole veut la nationalisation de “Samir” et la régulation des prix des carburants.

Le Front a regretté que ses propositions pour sortir de la crise ne soient pas prises en compte par les ministres et les institutions de contrôle.

Il va continuer à regretter longtemps, parce que personne ne se presse pour régler ce problème.

laissez un commentaire