La police veille

On ne compte plus les enregistrements audio et video qui circulent dans les réseaux sociaux, véhiculant de fausses informations et que malheureusement beaucoup de personnes partagent. Et pourtant, ces infos n’ont aucune crédibilité. Par exemple, ce cas à Kasbat Tadla où un individu prétend qu’un citoyen marocain résidant à l’étranger circulait librement dans la ville malgré sa contamination par le coronavirus. La DGSN l’a vite rattrapé après avoir trouvé et soumis au test la personne objet du fake. Il n’y a pas de virus. Pourtant, on sait que personne, à part les spécialistes, ne peut déterminer si une personne est porteuse ou non du virus. Un peu de jugeote quand même.

laissez un commentaire