Les charlatans ont la cote

Selon le rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE), la société marocaine est marquée par une faible pratique de la lecture et des activités aidant à consolider et enrichir le savoir et les connaissances du citoyen. C’est en partie vrai. Sauf que certains lisent encore et même plus qu’avant. Preuve ? Dans les salons, les livres jaunes écrits par des charlatans se vendent comme des petits pains.

Besoin d’un dessin? Non ? Parfait !

laissez un commentaire