Mauvais œil : Peu rentable

Selon Kaspersky Security Network, le Maroc a connu des attaques informatiques prolongées (APT). 4 cas ont été recensés au Maroc, depuis 2018, tout comme l’Afrique du Sud, la Tanzanie et la Libye, souligne Kaspersky dans un rapport. Toutefois, au Maroc comme dans le reste des pays africains, le nombre des cyberattaques reste faible.

Peut-être parce qu’il n’y a pas grand-chose à pirater.

laissez un commentaire