Mentalité de mendiant

Selon l’Office des Changes, le déficit commercial du Maroc s’estaggravé, passant de 82,5 milliards de dirhams durant les 5 premiers mois de 2018 à 84,5 milliards durant la même période de 2019. On ne sait pas encore comment le gouvernement interprète ces chiffres mais en tout cas, on peut lui souffler une petite idée.

Les 84,5 milliards représentent la valeur monétaire de notre défaillance économique. Depuis toujours, nous importons plus que ce que nous exportons. C’est devenu une chose normale, aucun gouvernement n’a vraiment traité la question. Rien d’étonnant, le gouvernement est formé de partis qui réclament des subvenions de l’Etat pour survivre, parce que s’ils devaient compter sur le peu de membres qu’ils ont, ils n’auraient pas de quoi acheter des sandwichs lors de leurs rencontres.

Et donc, ce n’est pas avec des mendiants que le Maroc s’imposera dans le commerce mondial.

laissez un commentaire

Commentaires (3)
  1. hassane

    (Rien d’étonnant, le gouvernement est formé de partis qui réclament des subvenions de l’Etat pour survivre, parce que s’ils devaient compter sur le peu de membres qu’ils ont, ils n’auraient pas de quoi acheter des sandwichs lors de leurs rencontres.)et si notre pays dissout tous ces budgétivores,inutiles et incompétents partis poly-tique,surement que notre patrie ferait bien des économies

    Répondre
  2. hassane

    et si notre pays dissout tous ces budgétivores,inutiles,incompétents,impopulaires et mendiants partis poly-tiques,surement que notre pays ferait de grandes économies

    Répondre
  3. Kamar Bouayed Alaoui

    Bravo pour cet article. Vous devriez le faire aussi en arabe afin que la majorité le lise et qu’elle soit consciente quant à ce premier ministre médiocre, inculte et médiocre sur tous les plans national et international.

    Répondre