Un tribunal pour Faussebarberousse

Ben voyons! quelqu’un qui propage de fausses infos qui peuvent créer le chaos est recherché et puni sévèrement, ce qui est une très bonne chose.

Plus grave encore lorsqu’un salafiste, complètement dézingué déclare que l’Etat est impie et que le Maroc est une «maison de guerre», il comprendra bien qu’on ne pourra pas le laisser circuler à son aise. Les services de la sûreté nationale sont allés chercher le dénommé Abounaïm qui va devoir s’expliquer sur ses théories métaphysiques au moment où tout le monde se mobilise pour faire échec au Coronavirus.

laissez un commentaire