Amber Heard répond aux accusations des internautes musulmans

Sévèrement critiquée sur les réseaux sociaux, l’actrice américaine Amber Heard, qui fait souvent la une des tabloïdes pour ses déboires avec son ex-mari Johnny Depp, répond à ses détracteurs qui l’accusent d’avoir manqué de respect à l’Islam.

 

Après son procès interminable avec son ex-mari, l’actrice américaine est partie se ressourcer en Turquie. Sauf que la belle blonde de 34 ans a de nouveau fait parler d’elle et s’est attirée la foudre des internautes musulmans. En cause : une photo d’elle postée sur Instagram où on la voit vêtue d’un hijab rose et d’une tenue beige devant une mosquée à Istanbul, la montrant sans soutien-gorge. «Lorsque vous visitez un édifice religieux, il est important d’être prudent dans l’interprétation de leur culture et de leurs coutumes. Vous ne portiez pas le foulard couvrant correctement vos cheveux », a écrit un utilisateur sur Twitter.

«Amber Heard n’a aucun respect pour la religion ou la race comme nous l’avons vu à plusieurs reprises. Elle a utilisé un Hijab comme accessoire de mode. Ses cheveux et son cou sont visibles », a écrit un autre utilisateur.

 

En plus d’être accusée d’avoir manqué de respect à l’Islam, elle a été critiquée pour ne pas avoir porté le hijab correctement, et qu’elle ne l’avait juste utilisé le hijab comme accessoire de mode pour se faire remarquer. « Amber Heard porte une tenue aussi inappropriée et irrespectueuse…En tant que musulman, je suis dégoûté et blessé par ce comportement ignoble », rétorque un autre internaute.

L’actrice américaine s’est rapidement défendue en postant un message sur son compte Twitter. «Je vais vous faciliter la tâche: les mosquées sont de vrais endroits. Il en va de même pour les musées et les églises. Il en va de même pour les foulards (où ils sont parfois nécessaires pour une visite d’ordre 2). Mystère résolu », a-t-elle écrit.

 

Voici les chansons les plus écoutées de l’été au Maroc

laissez un commentaire