Amzazi menace les parents. Laissez vos enfants dans le privé

Saïd Amzazi, ministre de l’Education

 

Après avoir manifesté contre les écoles privées, avant d’être ministre de l’éducation et de l’enseignement, Saïd Amzazi a presque menacé, devant la Commission de l’Enseignement de la Chambre des Représentants, les Marocains qui voudraient migrer vers l’école publique.

Il n’y aura pas de place sachant qu’il y a un million d’élèves et d’étudiants dans le privé. Mais là où il a complètement changé c’est lorsqu’il a dit qu’il est impossible d’intervenir dans la guerre entre parents et écoles privées. On les laisse se signer et on récupère les blessés.

Pourtant, lui il avait essayé du temps où ses enfants étaient à la mission française, de changer les frais. Ou peut-être que la mission n’est pas du privé. Enfin peu importe.

Ce qu’on peut retenir c’est qu’il veut qu’on traite les écoles comme des entreprises et qu’on ne détruise pas ce secteur « composé à 80% de très petites et moyennes entreprises ». Et donc considérer l’enseignement comme n’importe quelle marchandise. Comme les pastèques, l’eau de javel ou encore le papier toilette.

Puisqu’on en est arrivé là, pourquoi ne pas filer le dossier à Moulay Hafid Elalamy et rentrer prendre une bonne douche?

laissez un commentaire