Assurances. Une solution Web innovante pour les agents généraux

L’ampleur de la crise sanitaire liée aux coronavirus a fait que professionnels ont été touchés par les interruptions d’activité consécutives au confinement. En l’absence de prise en charge de leurs pertes d’exploitation, certains d’entre eux se retrouvent aujourd’hui dans l’incapacité de régler leurs primes d’assurance. 

En réponse à ces difficultés, l’Écurie Assurance, forée en France par Karim Hanaty, propose aux agents généraux une solution de placement pour leurs clients dont les contrats sont résiliés ou en voie de résiliation par une compagnie mandante, en leur offrant la possibilité de les mettre en pension pour une durée de 12 à 36 mois.

Le principe est simple : « notre cabinet actionne son réseau de courtage pour maintenir la couverture des assurés qui font face à des difficultés de paiement » explique Karim Hanaty. Sans cette intervention, souligne-t-il, ceux- ci sortiraient du parcours assurantiel et donc du portefeuille de l’agent. La solution consiste à permettre aux agents de garder leurs clients dans le respect des règles de souscription de leur mandant et d’éviter les pertes sur leur portefeuille. Ce dispositif s’adresse aussi aux professionnels qui n’ont jamais été couverts car il rend possible la création d’antécédents d’assurance et de relevés d’information.

Expérience optimisée

« Attentif à la révolution digitale en cours et aux nouvelles attentes des clients qu’elle suppose », le cabinet de courtage s’applique à répondre à leur volonté de pouvoir gérer leurs contrats d’assurance de manière autonome, n’importe où et tout le temps. « C’est dans cet objectif que l’Ecurie assurance décline son expertise assurantielle sur le web à travers ses services de souscription en ligne » explique le promoteur de cette innovation.

Le site www.ecurie-assurance.fr est conçu pour garantir un usage mobile, en matière de devis, de souscription, de paiement et de suivi de dossier aux agents généraux.

Les clients sont placés à l’Ecurie jusqu’à l’acceptation du risque par la compagnie mandante.

L’agent général reprendra le risque chez lui une fois passée la période « purgatoire » de son client et en accord avec la compagnie d’assurance. Libéré de ses antécédents au terme de la période de référence, le client pourra être repris par l’agent et stabiliser son portefeuille en le remettant chez sa mandante.

« L’Ecurie répond avant tout aux attentes des agents généraux et de leurs clients en s’adaptant aux problématiques qu’ils traversent, que ce soit au regard du contexte actuel que des contraintes liées à leur métiers, par un système combinant fiabilité et pragmatisme afin de gérer et structurer leurs affaires », souligne Karim Hanaty.

laissez un commentaire