Brainstroming géant – 2e jour : Démocratiser l’action au financement

La série de Webinaires, initiée par le Think & do Tank Team RM, se poursuit pour la « préparation des acteurs de l’inclusion financière à la résilience face à la COVID-19».

Panel 2

Publiée par Teamrm sur Mercredi 27 mai 2020

Ce mercredi 27 mai 2020, un nouveau panel de haut niveau, sera ouvert par 10 intervenants, qui sont toutes et tous sont soit de hauts responsables institutionnels ou de grands experts.

Ce nouveau webinaire est axé sur les stratégies et actions devant être mises en place en matière d’inclusion financière, en tenant compte des caractéristiques du tissu économique des pays africains.

Pour rappel, la séance inaugurale et le premier panel, tenus hier, ont connu un franc succès. En présence de quelque 200 participants directs, et plusieurs milliers de participants indirects à travers les sites et réseaux sociaux des médias partenaires dont lobservateur.info.

Le débat a été franc et riches en recommandations pratiques de la part des nombreux hauts responsables, dont d’anciens premiers ministres, des ministres en exercices et d’anciens ministres ainsi des experts de haut niveau africains et européens, qui avaient pris la parole.

Ces recommandations sont recueillies par le grand témoin de cette série du webinaire Damien MAMA, Coordonnateur-Résident du Système des Nations-Unies au Togo. C’est sous sa supervision qu’un recueil des idées les plus pertinentes et les mieux orientées vers des actions pratiques sera élaboré pour être largement diffusé auprès des décideurs africains et de tous les acteurs de l’inclusion financière.

En organisant ce grand brainstorming géant, en partenariat avec Groupe Ecobank, à la Confédérations des institutions financières d’Afrique de l’Ouest (CIF), et à la Fondation Louis G. Lamothe Haïti, la fondatrice et présidente du Think & do Tank Team RM, Reckya Madougou, veut doter l’Afrique d’un outil pratique pour que le secteur informel et les populations les plus vulnérables aient droit eux aussi au financement. « Il ne faut laisser personne à la marge », insiste-t-elle dans ses prises de parole. C’est l’une des conditions sine qua non pour faire émerger la nouvelle Afrique qu’exige le monde de l’après-Covid-19.

َVoir Webinaire inaugural

COVID-19 : Brainstorming géant sur la Finance inclusive en Afrique

laissez un commentaire