Casablanca : Plaintes contre un violeur de chiens

Le violeur tuait les chiennes après les avoir violés.

Le violeur tuait les chiennes après les avoir violés.

 

C’est une affaire sordide qui a éclaté ces derniers jours, à Casablanca. Un violeur de chiens doublé d’un tortionnaire qui n’hésite pas à tuer ses victimes. Un scénario cauchemardesque digne de films d’horreur !

 

Par Hayat Kamal Idrissi

 

Les vidéos enregistrées par les voisins horrifiés laissent sans voix : On y voit un homme armé jusqu’aux dents, l’allure dangereuse et la démarche inquiétante, se diriger vers une décharge. Sur l’épaule, un sac. Dedans une chienne morte.

Les voisins, qui assistent impuissants depuis des mois, au calvaire de ces pauvres animaux  affirment que cet individu n’en est pas à son premier meurtre. Leurs journées sont ponctuées de cris de douleurs et de lamentations des chiennes torturées. « Nous entendons tous le temps les cris déchirants de ces pauvres chiens. Il les enferme, les tabasse tout le temps… Les cris ne cessent qu’une fois morts », affirme Najat, la voisine du dessous de cet homme.

 

Violeur en série

 

« Il ramène de jeunes chiennes, commence à les tabasser et à les maltraiter. Puis passe au viol systématique avant de les tuer à la fin. Les corps de ses victimes sont ensuite jetés à la décharge publique », nous raconte, désolée, Rokaya Loukili de l’association ADAN pour la protection des animaux de Tétouan. Cette dernière nous raconte comment les voisins ont osé un jour frapper à sa porte ; pour délivrer une chienne. « La pauvre bête était dans un état grave.  Battue et violée sauvagement, elle ne pouvait plus marcher tellement torturée », décrit, la mort dans l’âme, Rokaya.

Interpellée par une alerte lancée sur facebook par une voisine désabusée, l’activiste des droits des animaux s’est aussitôt mobilisée pour dénoncer ces affreux abus. « Les voisins ont trop peur. Ils sont terrorisés. Ce criminel les menace tout le temps. Leurs enfants sont traumatisés et ne sortent plus tellement angoissés par cet être anormal », ajoute Rokaya. L’esprit pratique, l’association ADAN lie contact aussitôt avec maitre Youssef Rharib, un habitué des affaires de droit animalier. Jeudi 3 juillet, une plainte est déposée auprès du procureur du roi.

 

Double plainte

 

De son côté l’association Mira pour la protection des animaux d’El Jadida est entrée en ligne hier. « Nous avons été alertés par les voisins. Ils nous ont affirmé que cet individu a tué une chienne et qu’il a ramené une autre. Nous nous sommes déplacés rapidement jusqu’à son domicile », nous racontent Mira et Anas. Au bout de longues négociations avec le criminel, les deux activistes arrivent à libérer la chienne.

 

 

« C’est un être qui doit être traité. Son domicile est dans un état crasseux et lamentable. L’air est irrespirable tellement puant. Il est tout le temps armé d’une hache et d’un grand couteau. Si ses propos semblent plus au moins cohérents, il est clair cependant qu’il est dérangé psychiquement. Il n’a cessé d’ailleurs de proférer des menaces contres ses voisins », nous décrit Mira.

Au bout de leur mésaventure chez le violeur, les deux activistes ont déposé illico presto une deuxième plainte auprès de PJ. « Nous voulons protéger les pauvres animaux mais aussi les voisins », ajoutent-ils. De son côté Rokaya de l’association ADAN, estime que cet individu est hautement dangereux non seulement pour les animaux mais également pour les enfants et les voisins. « Il a un comportement imprévisible. Il faut s’attendre à tout de ce type de criminels. On s’inquiète profondément pour la sécurité des voisins et de leurs enfants »,  conclut Rokaya. Affaire à suivre !

 

laissez un commentaire

Commentaires (2)
  1. Moorels

    Il faut le mettre en prison ou il ne pourra plus faire de mal il n’y a sur PaS pour le faire aux humains un monstre pervers un fou

    Répondre
  2. Diane

    Mon dieu, ce ype est un détraqué diabolique qui doit être enfermé pour toujours
    c’est abject, monstrueux, barbare, le diable en personne, un fou furieux a interner a vie, ou plutôt a rayer de la surface de la terre!! c’est d’une extrême gravité.
    TARE

    Répondre