Chauffe-eau : Le tueur silencieux a fait 9 morts

 

En moins d’une semaine, 9 personnes ont trouvé la mort, dans quatre villes à cause du monoxyde de carbone émis par des chauffe-eaux à gaz hors normes. 

 

Des chauffe-eaux à gaz ont entrainé la mort de 9 personnes dans quatre villes du royaume, dont des personnes de la même famille. Leur dernière victime en date est un enseignant, décédé, mardi 19 janvier à Had Bouhssoussen, dans la région de Khénifra.

Dimanche 17 janvier, à Larache, cette fois-ci, une mère et ses trois filles sont mortes elles aussi à cause du monoxyde de carbone émis par un chauffe-eau, qui serait non conforme aux normes.

Le même jour, et par la même cause, un père et sa petite fille, âgée à peine de deux ans, sont morts asphyxiés à Salé.

Quelques jours auparavant, à Nouasseur, dans la banlieue de Casablanca, deux autres personnes, appartenant à la même famille, sont mortes par la même cause.

Ces appareils n’ont pas volé leur nom de «tueurs silencieux».

 

Karim El Haddady – Journaliste stagiaire
laissez un commentaire