Covid-19. Attention, le masque aurait de sérieux effets secondaires

En matière de port convenable du masque, même le chef du gouvernement donne le mauvais exemple...

Elothmani, le chef du gouvernement du Maroc a bien compris, lui

Depuis que le masque est devenu obligatoire, on ne peut plus rien faire sans lui. Pour Sortir, faire les courses, travailler, prendre le tram ou le taxi, il faut se protéger et protéger les autres avec un masque. Le contrevenant sera sanctionné. Mais au fait, est-on sûr que le masque est sans danger?

Le masque ne serait pas entièrement inoffensif, il aurait des effets secondaires, parfois assez graves, comme l’a détaillé le Neurochirurgien Russell Blaylock, auteur de la newsletter The Blaylock Wellness Report, dans un article largement partagé.

Selon Dr. Blaylock, plusieurs études ont détecté des problèmes importants liés au port du masque. Cela peut aller du mal de tête, à une résistance accrue des voies respiratoires, à l’accumulation de dioxyde de carbone, à l’hypoxie ou encore à des complications graves pouvant mettre la vie en danger.

Mal de tête

Il existe une différence entre le masque respiratoire N95 et le masque chirurgical (masque en tissu ou en papier) en termes d’effets secondaires, dit l’auteur. Le masque N95, qui filtre 95% des particules d’un diamètre médian> 0,3 µm2, car il altère davantage les échanges respiratoires qu’un masque souple, est plus souvent associé à des maux de tête. Dans une des études citées par Dr. Playdock, les chercheurs ont constaté qu’environ un tiers des travailleurs ont développé des maux de tête suite à l’utilisation du masque. La plupart avaient des maux de tête préexistants mais qui ont été aggravés par le port du masque, et 60% avaient besoin de médicaments pour soulager la douleur. 212 travailleurs de la santé (47 hommes et 165 femmes), utilisant des masques N95 ont été interrogés dans cette étude.

Une étude plus récente, portant sur 159 professionnels de la santé âgés de 21 à 35 ans a révélé que 81% avaient développé des maux de tête en portant un masque facial, relève l’auteur. Le port du masque a aggravé les maux de tête chez les personnes qui en souffraient déjà. Tous avaient l’impression que les maux de tête affectaient leur rendement au travail.

Niveau d’oxygène

Une autre étude, citée par Dr. Playlock a révélé des réductions significatives de l’oxygène dans le sang. Les chercheurs ont examiné les niveaux d’oxygène dans le sang de 53 chirurgiens utilisant un oxymètre. Ils ont mesuré l’oxygénation du sang avant et après l’acte chirurgical et ils ont constaté que le masque réduisait considérablement les niveaux d’oxygène dans le sang. Plus la durée du port du masque est longue, plus la baisse du taux d’oxygène dans le sang est importante.

Plus  terrifiant, précise l’auteur, la baisse des niveaux d’oxygène (hypoxie) est associée à une altération de l’immunité.

Circuit fermé

Il y a un autre danger à porter un masques quotidiennement pendant plusieurs heures. Lorsqu’une personne est infectée par un virus respiratoire, elle expulse une partie du virus à chaque respiration. Si elle porte un masque, en particulier un masque N95 ou un autre masque bien ajusté, elle inspirera constamment les virus, augmentant sa concentration dans les poumons et les voies nasales.

Encore plus effrayant, de nouvelles preuves suggèrent que, dans certains cas, le virus peut pénétrer dans le cerveau, selon Dr Playlock. Dans la plupart des cas, il pénètre par les nerfs olfactifs qui se connectent directement à la zone du cerveau traitant de la mémoire récente et de la mémoire de consolidation. En portant un masque, les virus exhalés ne pourront pas s’échapper et se concentreront dans les voies nasales, pénétreront dans les nerfs olfactifs et voyageront dans le cerveau.

Hakim Arif

laissez un commentaire

Commentaires (8)
  1. Vermot desroches

    Je pense que tout est vrai dans votre recherche donc il faut alerte le haut lieu

    Répondre
  2. Canu

    Mais de quoi parle t’on un masque n95 n’est pas un masque chirurgical ! La polémique pour la polémique c’est nul … La bêtise pénètre t’elle notre cerveau par le nerf olfactif ou par les pieds 🙄.

    Répondre
  3. Abdou

    Je vous donne des exemples :
    – médecins
    – dentistes
    – les sahariens
    ………….
    Ils portent tous des masques et n’ont ni mal de tête ni rien du tous.
    Et pour votres information allez voir des vidéos où des personnes qui ont fait des expériences sur ce contexte et n’ont eu aucun effet secondaires.

    Répondre
  4. Buzin

    Le masque peut être porter sans obstruer la sortie nasal pour respiré de l’oxygène ne surtout pas inspiré par la bouche vous inspirez le gaz carbonique que vous rejetez de vos poumons et certains détritus de votre corps

    Répondre
  5. Dr KODEIH Minhal

    Je suis parodentiste implantologiste j’exerce dans le secteur privé depuis 33 ans, ma remarque du port (obligatoire du masque) est la suivante :
    Deuis une decenie je souffre d’une respiration buccale, le nez est souvent bouché,
    en résumé et après plusieurs consultations chez plusieurs specialistes et sans resultat j’ai constaté que ce phénomène des narines bouchées est parvenu à cause de : le port du masque chirurgical pendant plusieurs heures de la journée et donc mal circulation de l’oxigenation pendant longtemps et lhinalation du co2 qui fait 1 circuit fermé et qui abime en quelque sorte notre système olphactif prevu de sa position naturelle ouverte à lair libre.
    2eme point n’a rien avoir avec le masque mais 1 facteur aggravant chez les gens portants des lunettes de lecture ou utilisant des loupes, le poid de ces engins pour la vue se pose sur le cartilage du nez et ait l’effet des pinces à linge pendant plusieurs heures et à repetition pendant plusieurs annez ce qui déforme notre cartilage son anatomies et reduit le passage d’air et provoque un nez bouché.
    Mon avis pour le covid 19 et le port du masque, c’est surtout chez les gens testés positif c’est de se trouver seul loin des autres dans des endroits bien ailrés (la nature) et sans masque en attendant de retrouver leurs test négatif.
    Dr Minhal KODEIH

    Répondre
  6. Raynr

    Où sont vos sources des études scientifiques?

    Répondre
  7. Aleshentseva

    Seulement médecins qui porte le masque et les changes chaque 30 min . Ils sont appris comment le porter .
    Les gens et les enfants faire mal pour sois en le mettant plus que 30 min .

    Répondre
  8. Leduc

    Je suis nouveau retraité, diabétique avec des cachets, comment me protéger en allant voir mes enfants et petits enfants, si les masques sont néfastes pour ma propre santé, je tousse de temps en temps depuis que j’ai arrêté de fumer il y a environ deux ans.

    Répondre