Coup de tonnerre. Les personnes asymptomatiques ne transmettraient pas le virus (OMS)

Celle par qui cette surprenante annonce est arrivée : Dr Maria Van Kerkhove, chef de l’unité des maladies émergentes et des zoonoses de l’OMS.

 

Personne ne s’y attendait et pourtant c’est sorti du siège de l’OMS à Genève. Tout le monde, y compris les gouvernements, pensaient que le coronavirus se transmettait même par une personne qui ne présente aucun symptôme. Revirement.

Selon des responsables de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les patients atteints de coronavirus sans symptômes ne transmettent pas le virus. Voilà qui remet en question les assertions de certains chercheurs pour qui la maladie pourrait être difficile à contenir en raison d’infections asymptomatiques et qui ont inspiré la plupart des politiques de lutte contre la Covid-19

Certaines personnes, en particulier les personnes jeunes et en bonne santé qui sont infectées par le coronavirus ne développent jamais de symptômes ou ne développent que des symptômes bénins. D’autres peuvent ne développer des symptômes que quelques jours après avoir été réellement infectés.

Les preuves préliminaires des premières propagations du virus indiquent que celui-ci pouvait se propager par contact de personne à personne, même si le porteur ne présentait pas de symptômes. Or, les responsables de l’OMS affirment maintenant que si une propagation asymptomatique peut se produire, elle n’est pas le principal moyen de transmission.

On est passé à côté

Dr Maria Van Kerkhove, chef de l’unité des maladies émergentes et des zoonoses de l’OMS explique: « D’après les données dont nous disposons, il semble toujours rare qu’une personne asymptomatique transmette effectivement à un autre individu ». Lors d’un point de presse au siège de l’agence à Genève, la responsable a ajouté que ce cas est « très rare ».

Cela change tout donc pour les mesures que les gouvernements doivent prendre pour limiter la propagation de la pandémie. « Les réponses du gouvernement devraient se concentrer sur la détection et l’isolement des personnes infectées présentant des symptômes et le suivi de toute personne susceptible d’avoir été en contact avec elles », conseille Van Kerkhove qui tempère néanmoins ses propos en affirmant que « davantage de recherches et de données sont nécessaires pour vraiment répondre à la question de savoir si le coronavirus peut se propager largement par le biais de porteurs asymptomatiques ». 

Hakim Arif

LIRE AUSSI

Zone 2 : Bienvenue dans le désert casablancais d’Aïn Diab

Confinement – Covid-19 : Et si c’était l’arnaque du siècle ?

laissez un commentaire

Commentaires (15)
  1. El Hattab Amina

    Des propos incertains et non scientifiques: il semble que…
    Une personne asymptomatique mais avec PCR Covid positive est contagieuse car elle porte le virus dans son nez et dans sa gorge. C’est le cas des jeunes asymptomatiques dont les parents attrappent le virus alors qu’ils ne sortent pas de chez eux et font parfois des maladies graves. Et ce sont leurs fils qui les ont contaminés tout en étant asymptomatiques.

    Répondre
  2. Dr Benbouzid abdelkrim

    C’est normal une personne ayant contracté le virus et qui est restée asymptotique c’est qu’elle s’est vite débarrassé. Son système immunitaire à bien fonctionné et sa charge virale est nulle et est donc non contagieuse pour son entourage.

    Répondre
  3. Ousset

    Une fois de plus les gens se sont laisses manipuler par les medias , certains gouvernements ET LA PEUR ET C EST GRAVE CAR ILS N ONT FAIT PREUVE D AUCUN DISCERNEMENT!!!!!

    Répondre
  4. Linda

    Mais sans doute que la propagande n’a jamais participé au délire complet, quoi.

    Répondre
  5. Bottin charles

    Votre courant d’opinion m’iritte fortement. Sportif, en pleine forme, pratiquant yoga et meditation de facon régulière, ne fumant pas, plutot végétarien, 1 à 2 verres de vin bio par jour, j’ai contacté le covid vers le 10 mars, et du 6 au 21 avril, soins intensifs. 25% de décès autour de moi. Je m’ en suis sorti avec beaucoup de chance et de souffrance aiguë . Plutôt que defendre votre petit confort de rêveur irresponsable, il faut faire tout ce qui est possible pour stopper cette horreur.

    Répondre
  6. rossellogilles

    L’OMS et le début de la pandémie, les experts et les masques, l’OMS et l’hydroxychloroquine et, maintenant, l’OMS et les porteurs asymptomatiques…
    Mais, quand donc l’OMS va faire preuve de bon sens ?

    Répondre
  7. Bernard Beauzamy

    C’est un peu tard ! De toute façon, les mesures de confinement prises par le gouvernement visaient avant tout à bloquer l’économie, dans l’espoir de faire émerger ensuite une « économie verte ».

    Répondre
  8. Damien chauvin

    Bottin Charles donc pour vous, nous devrions tout faire pour venir à bout de ce virus, je suis désolé de ne pas partager cela avec vous. Je suis triste pour les gens qui nous ont quitté mais je ne souhaite pas vivre dans une société surveillé, apeuré, privé de ces libertés les plus fondamentaux, ces virus existent depuis toujours et c’est nous les humains qui les créons avec la mondialisation, apprenons à vivre localement et arrêtons cette course à la croissance. Plus de sécurité, pour moins de liberté, non merci.
    Et puis l’état aurait dépister, isoler, et traiter les positifs, sans confiner la population nous en serions pas là, voilà mon opinion.

    Répondre
  9. Michael Godin

    Bonjour,
    Votre article est en parti faux et vous avez mal interprété ce que L’OMS a dit. Premièrement, il est vrai que les personnes qui sont complètement asymptomatiques ne transmettent presque pas la COVID-19. Par conte, la phase dans lequel les gens sont le plus contagieux, est celle qui précède les symptômes, donc avant d’avoir des symptômes, sans en avoir pour le moment, le virus se propage. Je trouve que votre article est trompeur et qu’il ne fait qu’alimenter les rumeurs des conspirationistes qui ne croient pas en un virus qui est bien réel.

    Répondre
    • Mohammed Zainabi

      Bonjour cher monsieur,
      C’est l’OMS qui induit le monde en erreur en déclarant une chose aujourd’hui, et demain son contraire. L’article n’a fait que reprendre les doutes émis par cette organisation. S’il provoque le débat, c’est tant mieux. Mais, nous sommes loin de tout « conspirationisme ».

      Répondre
  10. Dr EL HADI RAKIÉH CARDIOLOGUE

    La personne asymptomatique donc pas de fièvre ni de toux mais TEST COVID POSITIF ne présentant pas de réaction inflammatoire ni d’atteinte pulmonaire ,ne peut par conséquent transmettre le germe , car elle ne présente pas de toux ,ni de sécrétions bronchopulmonaire …

    Répondre
  11. Eliot Mamad

    Et puis quoi encore? L’OMS veut surtout ouvrir nos frontières pour que les pays importateurs de nos produits puissent venir et faire leurs affaires car depuis le confinement , plus rien ne marche, L’état a reçu des dons de partout pour ensuite laisser les malades se soigner chez eux sans prendre soin de son peuple et l’épidémie se propage de plus en plus. C’est purement de l’extermination. La population pauvre ne peut subvenir a leur besoin, mal nutrition, immunité affaiblie, et vous voulez encore laisser circuler des malades partout? Pourquoi l’OMS n’exigent pas d’abord aux Etats concernés qui on reçu des dons de s’occuper de la population d’abord?

    Répondre
  12. Khettar

    Décidément on ne sait plus qui croire il me semble qu’il y a trop de spécialistes qui ne savent rien

    Répondre
  13. LERIGOLEUR

    Merci pour la clarté de votre témoignage qui nous aide à y voir un peu plus clair !

    Répondre