Covid-19. Chute drastique des émissions CO2

Les restrictions décrétées pour endiguer la propagation du coronavirus ont entrainé une baisse drastique des émissions CO2 au premier semestre. Un niveau historique, plus que la crise de  2008 et la seconde guerre mondiale.

Ce sont les résultats d’une étude réalisée par une équipe de chercheurs et publiée dans Nature Communications. Sur la base des chiffres de production électrique, du trafic de véhicules dans plus de 400 villes dans le monde, du nombre de vols ou encore de la production et la consommation, les experts estiment  que cette chute était la plus importante dans l’histoire récente. Dans le détail, l’étude montre que les émissions CO2 liées au transport ont plongé de 40% au premier semestre, celles de  production d’énergie ont reculé de 22% et celles liées à l’industrie ont baissé de 17%. Même constat pour le secteur du logement résidentiel dont la baisse est de l’ordre de 3%, en dépit du télétravail. Néanmoins, les experts notent que la tendance s’est inversée depuis  juillet, et les émissions ont commencé à augmenter quand les pays ont assoupli et levé les restrictions mises en place.

L’étude est catégorique : la baisse des émissions début 2020 n’aidera pas à une réduction sur le long terme. Selon les chercheurs,  il faudrait une « refonte complète » de l’industrie et du commerce pour y parvenir.

laissez un commentaire