Covid-19. Le ministre de la Santé pris en flagrant délit

Aït Taleb à sa conférence de presse. Il y a foule quand même

Comment voulez-vous que les citoyens respectent les injonctions de porter des masques et de la distanciation physique quand ceux-là mêmes qui les ont imposées ne les respectent pas. Après le chef du gouvernement qui parle au Parlement sans masque voici le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, en personne, qui organise une conférence de presse où plus de 20 personnes se sont retrouvées entassées dans une pièce non aérée sans respecter la distance d’un mètre et demi décidée par ce même ministre.

A la rigueur il faut pardonner aux citoyens parce que quand ils voient leurs responsables faire fi des règles qu’ils leur imposent, ils pensent que tout ce bazar ne rime à rime à rien et que tout n’est que cinéma.

Sur les réseaux sociaux on se gausse de cette attitude du ministre qui semble avoir des difficultés à respecter ses propres règles. On est bien avec ce gouvernement très solidaire. A propos de solidarité justement on rigole beaucoup sur les réseaux: Alors que le ministre de l’Economie dit qu’il est impossible de revenir au confinement, car cela serait catastrophique pour l’économie du pays, son collègue de la Santé affirme que c’est très possible. Ce qui n’empêche pas El Othmani de jurer que « son » gouvernement est cohérent et solidaire. Puisqu’il y tient, pourquoi ne pas lui faire plaisir. ça ne coûte rien. 

laissez un commentaire