Covid-19. Surmortalité en France, mais les touristes français peuvent venir au Maroc

Situation pandémique en France au 14 octobre

Un tableau circule sur Facebook retraçant l’évolution des décès en France durant les 8 premiers mois des années 2017, 2018, 2019 et 2020.

Selon ce tableau, le nombre de décès n’a pas changé durant ces années. Autrement dit, il n’y pas eu des surmortalité liée à la pandémie.

Le tableau de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) est bien réel, confirme Sylvie Le Minez, responsable de l’unité des études démographiques et sociales de l’Institut, au site 20 minutes.

Sauf que pour elle, il ne faut pas y aller trop vite pour les conclusions. Explication: Le fichier sur lequel s’est basé l’auteur du tableau est à vocation administrative, explique S. Le Minez. « Les chiffres d’août 2020 y sont par exemple très bas car les données ne sont pas encore remontées totalement et doivent être complétées », précise-t-elle.

Ainsi donc, les décès du mois d’août 2020 enregistrés en septembre apparaîtront dans le fichier de septembre ». Et « en se basant sur le fichier le plus complet pour établir des statistiques, qui a été mis à disposition sur le site de l’INSEE ce vendredi 2 octobre, pour la période de janvier à fin août, on arrive à environ 430.000 décès survenus en France en 2020, soit 20.000 de plus qu’en 2019 ». Conclusion de la responsable, « il y a bien eu une surmortalité liée à l’épidémie de Covid-19 ».

La situation est donc grave si on en croit l’INSEE. Le pays enregistre plus de 20.000 cas depuis quelques jours ce qui a amené le gouvernement à serre encore plus les mesures de protection.

Les responsables marocains du tourisme ne savent peut-être pas tout ça. En facilitant l’accès aux touristes français ne mettent-ils pas les Marocains en danger.

laissez un commentaire