Gérard Torgomian préside le Concours National de Musique du Maroc

CNMM 2016 - Affiche

‘Du 22 au 25 juin 2016 à Rabat’

Organisée par l’Ecole Internationale de Musique et de Danse (EIMD) de Rabat et Casablanca, cette 14e édition dédiée aux instruments à cordes est un éventail d’extraits d’œuvres emblématiques préparé pendant plusieurs mois par les jeunes instrumentistes qui, pourront concourir seuls ou en duos. Cette nouvelle édition sera ainsi enrichie par la création d’une formule «duo» du même instrument (violon, alto, violoncelle, contrebasse et guitare) et concernera les 4 catégories (A, B, C et supérieure).

En 13 ans d’existence, près de 2700 jeunes musiciens âgés de 5 à 30 ans ont participé à cette prestigieuse compétition dédiée une année sur deux aux cordes (cordes frottées et cordes pincées). Le concours permet ainsi de dénicher et de faire émerger les talents de demain, grâce à un jury de professionnels du monde de la musique, qui évalue le niveau des candidats au fil de toute la compétition, qui s’étale sur plusieurs jours. Cette année, il sera présidé par le violoniste de renom Gérard Torgomian. Membre de l’orchestre de l’Opéra de Paris depûis 1974, il est connu pour son vaste répertoire dans la musique de chambre.

La cérémonie de clôture se déroulera le 25 juin à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM) et mettra à l’honneur tous les jeunes musiciens primés, qui recevront diplômes et récompenses des mains des partenaires et organisateurs. D’autres prix spéciaux pourront être attribués par le jury, notamment le “Prix du plus jeune lauréat du concours” et le “Prix du meilleur espoir marocain”.

À travers les années, le concours a connu la participation de grandes personnalités de la musique, en tant que présidents et membres de jury, telles qu’Abdel Rahman El Bacha, Ludovic Rucosa, Renaud Stahl et Betho Davezac.

laissez un commentaire