Le cinéma contemporain espagnol à l’affiche à Casablanca

Le cinéma contemporain espagnol à l’affiche à Casablanca
A vos agendas, l’Institut Cervantès de Casablanca présente un cycle de cinéma espagnol actuel les lundi à partir du 27 janvier et jusqu’au 24 février. Pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Cervantès, tous les films sont sous-titrés en français.

«Le cinéma espagnol a connu un changement dans son paradigme à partir des années 90 du siècle dernier; une décennie durant laquelle plusieurs directeurs ont débuté et ont commencé à réaliser un cinéma qui a établi, de manière ouverte, une distance avec le cinéma associé à la période historique précédente », souligne l’Institut Cervantès de Casablanca dans un communiqué pour introduire le cycle du cinéma espagnol contemporain. Et d’ajouter : « Influencés par le cinéma américain contemporain, le cinéma de genre et l’iconographie de la télévision, ces cinéastes ont compris qu’ils devaient créer de nouveaux récits pour atteindre le public de leur génération ». Une invitation à découvrir ce cinéma.
Les séances auront lieu tous les lundi, du 27 janvier au 24 février 2014 à 19h au théâtre de l’Institut, 31 rue d’Alger. Entrée libre.
A l’affiche : Mientras duermes, lundi 27 janvier à 19H
Réalisé par Jaume Balagueró en 2011. Durée : 107 min
Synopsis : César, le concierge d’un immeuble, ne voudrait pour rien au monde changer de travail. Celui-ci lui permet de tout savoir des locataires et de contrôler leur vie s’il le voulait également.
No habrá paz para los malvados, lundi 3 février à 19H
Réalisé par Jaime Enrique Urbizu en 2011. Durée : 104 min
Synopsis : A Madrid, au début du XXIème siècle, l’inspecteur de police Santos Trinidad rentre chez lui soul. Il se verra incriminé dans un triple assassinat. Un témoin ayant pu s’enfuir pourrait l’incriminer. Santos se lance à sa recherche pour éliminer ce dernier.
No tengas miedo, lundi 10 février à 19H
Réalisé par Montxo Armendáriz en 2011. Durée : 90 min
Synopsis : Silvia porte en elle un lourd secret qui a brisé son enfance. Ses proches n’ont pas vu sa détresse ou peut-être ont-ils préféré ne pas la voir… À 25 ans, elle décide d’affronter son douloureux passé et les êtres qui y sont liés.
Primos, lundi 17 février à 19H
Réalisé par Daniel Sánchez Arévalo en 2011. Durée : 97 min
Synopsis : Cinq jours avant son mariage, Diego est largué par sa fiancée. Le coeur brisé, il se console avec ses deux fidèles cousins, Julian et José Miguel
Arriya (La piedra), lundi 24 février à 19H
Réalisé par Alberto Gorritiberea en 2011. Durée : 101 min
Synopsis : Arriya (La pierre) c’est l’histoire de trois jeunes amants piégés par la tradition et confrontés par l’amour et par la lutte qui oppose deux familles du village depuis plusieurs générations. Un film sur le conflit entre l’individu et la tradition.

laissez un commentaire