Timizart met l’orfèvrerie d’argent sous les projecteurs

L’association Timizart organise, du 18 au 22 juillet à Tiznit, la dixième édition du Festival ’’Timizart’’ d’argent sous le signe «L’orfèvrerie d’argent: identité, créativité et développement».

Un communiqué de l’Association indique que cette édition célèbre dix ans d’efforts inlassables et d’initiatives efficaces au service de nombreux métiers, en premier lieu l’orfèvrerie qui se caractérise par sa qualité et le savoir-faire de ses artisans, devenant ainsi l’un des piliers de l’artisanat dans la ville de Tiznit qui occupe désormais une place de choix au niveau national dans ce domaine.

La cérémonie d’ouverture du festival sera marquée par la présentation d’un livre qui retrace les principales actions et efforts déployés, au niveau culturel et scientifique, lors des éditions précédentes de ce rendez-vous annuel.

Ce travail, explique le communiqué, vise à faire valoir les travaux menés par des chercheurs universitaires portant sur les différents aspects et objectifs de ce festival.

Et d’ajouter que le programme de cette manifestation qui contribue à mettre en valeur l’identité culturelle et patrimoniale de la ville de Tiznit, prévoit une série d’activités dont une exposition de bijoux en argent à la Place ‘’Al Michouar’’ et ce, avec la participation de plusieurs exposants nationaux et internationaux (Italie, Inde, France, Tunisie, Algérie, Sénégal).

Au menu figurent aussi une exposition de produits de terroir et d’artisanat, des spectacles équestres (tbourida) et folkloriques, en sus de soirées artistiques et musicales animées par une pléiade d’artistes, un défilé de mode, des conférences et des ateliers d’artisanat.

La 10e édition du festival ’’Timizart’’ d’argent est organisée en partenariat avec les services du ministère de l’Intérieur et du ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, le Conseil régional de Souss-Massa, les Conseils provincial et communal de Tiznit, la Chambre régionale d’Artisanat et la Maison de l’artisan.

laissez un commentaire