Dadju, le petit frère de Gims, s’installe à Marrakech

Après Maître Gims, c’est au tour de son frère d’élire domicile à Marrakech. Le rappeur français élu artiste masculin francophone de l’année 2020-NRJ Music Awards- et triple disque de platine, a succombé lui aussi aux charmes de la ville ocre.

 

 

 

Une bonne nouvelle pour les milliers de fans marocains du jeune artiste au grand talent, à la voix de velours, à la grâce naturelle et à la sensibilité exquise.

En s’installant à Marrakech, Dadju suit ainsi les traces de son frère aîné et mentor, la célèbre star mondiale, Gims, résidant, depuis six ans, dans la cité ocre. Une source de fierté pour son entourage proche, à commencer par Youssef Aarab, grand ami de la famille, bras droit, conseiller et directeur artistique de Gims, qui a joué un rôle capital
pour convaincre Dadju de jeter son dévolu sur la ville de Marrakech.

 

Une affaire de famille

 

« Mon attachement à la ville de Marrakech est fort… à l’instar de mon frère Gims. Si j’ai décidé de m’y installer, c’est pour exprimer mon amour pour cette ville inspirante », a déclaré, très ému, Dadju. L’amour de Marrakech et du Maroc est une affaire de famille. Gims avait réitéré, dans une récente sortie médiatique au Maroc, en marge du lancement de son nouvel album « Fléau », sa profonde admiration et son attachement pour le Royaume.

La décision de Dadju intervient au moment où la carrière de l’artiste franchit un cap décisif. Le faiseur de tubes enchaîne les succès. Elu « Révélation française de l’année » durant les NRJ Music Awards en 2018, Dadju réussit tout ce qu’il entreprend. Son premier album en solo « Gentleman 2.0 » compte déjà 3 titres certifiés singles d’OR (‘Reine’, ‘Bob Marley’ & ‘Par Amour’) et son 2e album « Poison ou Antidote » est triple disque de platine (avec plus de 300 000 ventes).

Le chanteur a su s’imposer sur le web, l’airplay radio et télé dès son premier single ‘Reine’ devenu hymne pour toutes les jeunes filles et jeunes femmes. Petit frère de Maitre Gims, pas à pas, Dadju se fraie un chemin semblable. Hitmaker bien entouré, il sait proposer des ballades saisissantes de réalisme et des titres plus « entertainment » comme son featuring Niska, ou le feat avec Alonzo et Gims présents sur l’album.

L’année 2021 s’annonce aussi riche en projets et collaborations pour la superstar.

 

LIRE AUSSI :

Gims raconte son « Malheur Malheur »

laissez un commentaire