Ajal : Une nouvelle plateforme qui dématérialise les réclamations des fournisseurs

Le ministère de l’Économie et des finances a annoncé mercredi 3 octobre 2018 la mise en ligne, à partir du 4 octobre 2018, une plateforme électronique (https://ajal.finances.gov.ma), dédiée à la réception et au traitement des réclamations des fournisseurs concernant les délais de paiement de leurs prestations par les établissements et entreprises publics (EEP).
La mise en ligne de cette plateforme intervient en application des Hautes Orientations Royales du 20 août 2018 et vient ainsi concrétiser l’engagement pris dans le cadre de la circulaire du ministre de l’Économie et des finances sur les délais de paiement des EEP du 18 septembre 2018, a indiqué le ministère dans un communiqué.
Élaborée selon une approche participative impliquant les différentes parties prenantes, notamment la Confédération générale des entreprises du Maroc et les EEP, cette plateforme « vise à fluidifier les échanges et la communication entre les fournisseurs et les EEP, identifier les causes des retards de paiement, leur apporter les solutions adéquates et améliorer les délais de règlement des fournisseurs des EEP », a précisé la même source.
Ainsi, la nouvelle plateforme permettra la dématérialisation des opérations relatives aux réclamations des fournisseurs concernant le retard des paiements, le renforcement de la transparence et de la traçabilité du suivi du traitement des réclamations, la responsabilisation des intervenants et la maîtrise des délais de réponse aux réclamations par les EEP.

laissez un commentaire