La BERD accorde un prêt de 20 millions d’euros à Société Générale

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a accordé, jeudi 30 mai 2019 à Casablanca, un prêt de 20 millions d’euros à Société Générale Maroc pour le soutien de projets verts portés par des PME participant à certaines chaînes de valeurs et écosystèmes industriels.

Cet accord de prêt, signé par la directrice de la BERD au Maroc, Marie-Alexandra Veilleux-Laborie, et par le président du directoire de Société Générale Maroc, Ahmed El Yacoubi, vient renforcer le partenariat noué depuis 2012 entre Société Générale Maroc et la BERD, et porte sur le financement des investissements verts et le développement de chaînes de valeurs au Maroc.

Les PME éligibles à ce programme pourront bénéficier d’un accompagnement attractif intégrant un financement, une subvention à l’investissement et une expertise technique permettant de vérifier et d’optimiser la viabilité de leur projet d’investissement vert. L’acquisition des équipements verts leur permettra de proposer des produits plus compétitifs, d’accroître leurs exportations et d’accéder à de nouveaux marchés en se connectant à des sociétés internationales.

Dans une déclaration, Veilleux-Laborie a indiqué que cette nouvelle ligne de crédit vert bénéficie du soutien financier de l’Union Européenne (UE), à hauteur de 2 millions d’euros, et du Fonds Vert pour le Climat et s’inscrit dans le cadre du programme de la BERD destiné à renforcer l’insertion des PME dans les chaines de valeurs globales.

Il s’agit d’un partenariat spécifique dédié à la PME qui évolue dans une chaîne de valeur se caractérisant par un processus de transformation et de création de valeur ajoutée tout en s’alignant sur les priorités de l’économie verte notamment en termes d’efficacité énergétique, des énergies renouvelables et d’optimisation des ressources, a-t-elle souligné.

Pour sa part, El Yacoubi s’est félicité de ce partenariat entre la BERD et Société Générale Maroc qui est la première banque partenaire de ce nouveau programme, notant que cet accord reflète un enjeu majeur pour Société Générale du Maroc dans sa démarche de promotion et d’accompagnement des PME en s’inscrivant sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’économie verte.

A travers ce partenariat, la banque entend renforcer sa volonté d’agir aux côtés des PME dans l’amélioration de leur compétitivité et leur durabilité à l’échelle internationale, en les aidant à renouveler leurs outils de production selon une approche d’efficacité et de préservation de l’environnement.

Cette première convention de soutien pour la PME marocaine dans le domaine de l’économie verte a été signée en présence de représentants de la délégation de l’UE ainsi que des directeurs généraux de Société Générale Maroc, dont Mohamed Tahiri et François Marchal.

Acteur majeur dans le monde des bailleurs de fonds, la BERD a financé depuis le début de ses opérations au Maroc en 2012, 52 projets d’une valeur de 1,8 milliard d’euros et a offert des services de conseil en gestion à plus de 550 PME marocaines.

laissez un commentaire