Marché du travail : Seulement 7.000 emplois ont été créés en 3 mois

L’économie nationale a créé 7.000 postes d’emploi au deuxième trimestre de 2019 contre 117.000 durant la même période un an auparavant, indique le Haut-commissariat au plan (HCP).

Ce volume résulte d’une création de 132.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 125.000 en milieu rural, précise le HCP dans une note d’information relative aux principaux indicateurs du marché du travail au T2-2019.

Ladite note fait également ressortir que l’emploi rémunéré a enregistré une création de 53.000 postes au niveau national, en raison d’une augmentation de l’emploi de 128.000 postes en milieu urbain et d’un repli de 75.000 en milieu rural.

L’emploi non rémunéré, constitué d’environ 98% aides familiales, a, pour sa part, baissé de 46.000 postes, conséquence d’une création de 4.000 en zones urbaines et d’une perte de 50.000 en zones rurales, relève la même source.

Parallèlement, le HCP fait état d’une diminution du taux d’emploi, au niveau national, de 42,8% à 42,1%. Ce taux a reculé de 55% à 53,5% en milieu rural, alors qu’il a stagné à 35,9% en milieu urbain, ajoute-t-il, notant qu’entre hommes et femmes, l’écart des taux d’emploi est d’environ 44 points, respectivement 64,6% et 20,4%.

La population en âge d’activité (15 ans et plus) s’est accrue, par rapport au T2-2018, à un rythme plus important (+1,6%) que celui de la population active (-0,6%).

Le taux d’activité a, ainsi, diminué de 47% à 46% (-1 point) entre les deux périodes. Il a baissé de 41,6% à 40,9% en milieu urbain (-0,7 point) et de 56,7% à 55,3% en milieu rural (-1,4 point). Entre hommes et femmes, l’écart des taux d’activité est de 47 points, respectivement 69,8% et 23%.

laissez un commentaire