Paradis

Les Marocains investissent aussi en Europe et le Luxembourg est leur première destination avec 1,53 milliard de dirhams (19% du total).

C’est une évolution remarquable, puisqu’en 2017, ce chiffre était de 103 millions de dirhams seulement. Une multiplication par 14 !

Le Luxembourg est un des paradis fiscaux les plus…paradisiaques, certes, mais qu’est-ce qui motive cette croissance ? Que cache-t-elle ?

Si ces investisseurs rapatrient leurs bénéfices, c’est bien un investissement à l’étranger, sinon, ce sera, peut-être, une simple évasion vers un paradis fiscal.

Plus besoin donc d’attendre la mort pour aller au paradis.

laissez un commentaire