El Jadida : Opération d’immigration illégale avortée

 

Une nouvelle opération d’immigration illégale a été avortée ce lundi par les éléments de la sûreté provinciale d’El Jadida. Deux individus ont été interpellés pour leur implication présumée dans un réseau d’immigration illégale et de traite humaine.

 

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, lundi 10 août,  que deux suspects, âgés de 38 et 39 ans, ont été arrêtés en flagrant délit d’hébergement de 35 candidats à l’immigration clandestine. Ceci dans une maison située dans le quartier Bir Anzarane à El Jadida. Les candidats, y compris un mineur de 15 ans, se préparaient en effet à immigrer d’une manière illégale à partir des côtes de Jorf Lasfar.

Les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont abouti à la saisie de 12 conteneurs comprenant 600 litres de carburant, cinq téléphones portables et deux appareils de communication sans fil. Quatre gilets de sauvetage, une combinaison de plongée, une bouée de sauvetage et une motocyclette portant des plaques immatriculation enregistrées à l’étranger font également partie des perquisitions.

D’après la DGSN, les deux suspects ainsi que les 35 candidats à l’immigration clandestine ont été soumis à une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent dans le but de déterminer les dessous de cette affaire et dévoiler l’ensemble des complices impliqués dans ce réseau criminel.

laissez un commentaire