Entreprises publiques. Les délais de paiement s’allongent

Les entreprises et établissements publics prennent trop de temps pour régler leurs factures. C’était plus voyant en octobre dernier

C’est le constat fait par le ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration (MEFRA). D’après l’observatoire des délais de paiement, en moyenne les délais de paiement déclarés par l’ensemble des EEP a atteint 40,33 jours à fin octobre 2020 contre 38,86 jours à fin septembre 2020. Le délai était de 38,02 en août 2020, 40,50 en juillet 2020, 40,58 jours en juin 2020 et 42 jours à fin décembre 2019.

Le ministère a publié aussi la liste des 10 EEP ayant déclaré les délais les plus longs et une autre liste de ceux qui ont enregistré les délais les plus courts en octobre dernier. Dans le détail, Soread vient en tête de la première catégorie avec un délai moyen de 212 jours au cours mois dernier. La Sonarges occupe la seconde position avec 211 jours suivie de l’institut supérieur de la magistrature et l’université Mohamed I d’Oujda avec une moyenne de 141 jours puis de l’ONEE avec 134 jours.

L’Agence urbaine de Khenifra est considérée comme le meilleur payeur public avec un délai qui ne dépasse pas les 2 jours. Celles d’Al Hoceima et de Beni Mellal occupent la deuxième place sur la liste des EEP qui ont enregistré les délais les plus courts avec 4 jours suivis de la société nationale de garantie et de financement de l’entreprise avec5 jours.

laissez un commentaire