Espagne. Chef Moha roi des tapas

Le célèbre chef Moha, ambassadeur de la gastronomie marocaine à l’international a remporté le 3e prix au Championnat du monde des tapas à Valladolid en Espagne avec sa version gastronomique du « Trid » traditionnel marocain.

 

 

Réputé pour sa créativité et sa cuisine marocaine revisitée, Chef Moha a ébloui les papilles des convives espagnols avec sa revisite gastronomique du trid traditionnel marocain et son plat intitulé « Le Trid Robe Flamenco » lors du 4e Championnat du Monde de Tapas, organisé à distance depuis la ville de Valladolid, dans le nord-ouest de l’Espagne. « Je suis l’homme le plus heureux du monde, a -t-il déclaré juste après avoir reçu son prix. Je suis fier de notre gastronomie marocaine qui nous a permis d’obtenir la 3e place. C’était un défi pour moi et une expérience unique, celle de réaliser un plat à distance, en plein confinement ».

Le chef marrakchi a relevé un défi de taille. Il a réussi à transformer avec maestro le plat traditionnel du trid marocain en un mini-mets que l’on déguste en deux bouchées, baptisé «Trid robe flamenco». Spécialisé dans la cuisine marocaine revisitée, chef Moha a affronté 15 concurrents finalistes sélectionnés parmi plus de 50 pays candidats. La compétition qui a lieu chaque année dans la ville de Valladolid en Espagne est un événement gastronomique qui présente les créations des chefs de toutes les régions du monde.

 

Le défi était de transformer le « Trid » traditionnel en Tapas

 

 

 

Grâce à sa revisite gastronomique bluffante, notre Masterchef national a réussi à sublimer le trid traditionnel, un plat typiquement marocain à base de feuilles de msemen fines et de cailles, et lui a ainsi permis de se frayer une place dans un championnat mondial de la Tapas en Espagne.

« J’adore le trid, je voulais réaliser quelque chose de nouveau, un plat qui serait méconnu à l’étranger, explique chef Moha. Je voulais montrer que chez nous, il n’y avait pas que des tajines, du couscous et de la pastilla, … Le défi c’était de transformer le trid en tapas, ce n’était pas évident, je voulais le rendre minimaliste, qu’on puisse le déguster en une bouchée, … L’inspiration m’est venue comme ça, du coup, j’ai mis la farce au milieu enveloppée par une feuille de brique et j’ai disposé la caille en dessus avec ses pattes qui dépassaient, à l’image des jambes d’une danseuse de flamenco, avec tout autour une robe en feuille de brique qui rappelle encore une fois la robe d’une danseuse, détaille le chef qui affirme n’utiliser que des « produits de terroir bio et naturels et surtout de saison ».

 

Rendu populaire grâce à son émission culinaire de TV sur 2M, Masterchef dont il est coach et jury, chef Moha a à son actif plusieurs prix internationaux, dont le DC Embassy Chef Challenge à Washington, la médaille de l’académie culinaire en France, le prix du meilleur chef de la gastronomie marocaine émise par le guide Gault & Millau…

 

LIRE AUSSI :

Gastronomie: La cuisine marocaine séduit le monde

 

 

laissez un commentaire