Espagne. Frontière fermées jusqu’au 15 juin

Le gouvernement espagnol a décidé de prolonger la fermeture de ses frontières jusqu’au 15 juin. Les seules personnes autorisées à entrer sont les résidents habituels du pays ou les résidents d’autres pays de l’Union européenne et de l’espace Schengen se rendant chez eux.

Les professionnels de la santé, les travailleurs transfrontaliers et les personnes en mesure de présenter des documents prouvant qu’elles voyagent en raison d’une situation de besoin ou de force majeure, sont également autorisées à entrer dans le pays.

Retour des touristes

Concernant l’arrivée de touristes étrangers, le chef du gouvernement Pedro Sanchez a assuré que ce sera possible dès le mois de juillet.  «Les touristes étrangers peuvent donc planifier dès maintenant leurs vacances dans notre pays», a-t-il déclaré.

Une information confirmée par la ministre des Affaires étrangères Arancha Gonzalez, qui a posté hier sur son compte Twitter : «En juillet, nous allons ouvrir graduellement aux touristes internationaux, lever les mesures de quarantaine, assurer les plus hauts standards de santé et sécurité».

Un arrêté ministériel autorise également la réouverture de 8 aéroports espagnols: Séville, Minorque, Ibiza, Lanzarote-Cészar Manrique, Fuerteventura, Tenerife Sur, Alicante-Elche et enfin celui de Valence.

Le retour des touristes reste capital pour ce pays où le secteur touristique représente 12% du PIB.

laissez un commentaire